Les Etincelles Panonnaises

 

- Ambassadrices du folklore de La Réunion, Les Etincelles Panonnaises, originaires de l'Est de l'Ile de La Réunion et plus précisément de Bras-Panon, sont nées avec la foire agricole de Bras-Panon. Elles fêtent en 2009 leurs 40 printemps.

- Le folklore réunionnais se compose de 3 danses bien distinctes, qui sont le séga, le maloya et le quadrille créole.

- Le quadrille, qui connut une grande célébrité en Europe à la fin du XVIIIe siècle et surtout au début du XIXe siècle, fut à cette période importé à la Réunion. Il est à la base du folklore réunionnais. C'est dans le polygone délimité par l'île Maurice, Rodrigues, les Seychelles et La Réunion que la musique typique prend le nom de Séga, qui désigne à la fois la danse et la chanson rythmée qui l'accompagne. Le maloya, danse plus primitive, se traduit par un rythme plus lancinant dont l'origine remonte au temps de l'esclavage. Les noirs se réunissaient le soir pour chanter leur misère sous formes de mélopées interminables, comme le faisaient également les esclaves noirs des plantations de coton de la Louisiane.

Photos

 

Les Etincelles Panonnaises aux Folkloriades de Castelmoron-sur-Lot

Les Etincelles Panonnaises ambassadrices du folklore réunionnais

 

Folklore de l'Ile de la Réunion

 

© 2016

Photo ma passion

Tous droits réserves

Réalisation Pihéclan

Groupe folklorique réunionnais